A trop acheter, attention à ne pas se faire piquer

Faire du shopping peut emmener à rencontrer quelques surprise. A Bordeaux, dans LA rue commerçante de la ville, la rue Sainte-Catherine, un short exposé était… envahit par un essaim d’abeille. Certes, les pompiers sont intervenus, comme l’explique Sud Ouest, mais il y a peut-être une leçon a retenir : à trop acheter, on risque de se faire piquer.

Lire cet article.

A propos Ludanslapresse

Tweeter, les alertes, Facebook, c'est net : tout est sur Internet. Pourtant, même en 2012, les journaux existent encore. En région surtout. Embarquez, chaque jour, pour un petit tour de France, toujours cocasse, de l'actualité.
Cet article, publié dans Sud Ouest, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s