Un arsenal de guerre… à Jouéclub

Il voulait acheter une poupée et il tombe nez–nez… avec un arsenal. Des dizaines d’armes dans ce Jouéclub de Niort, comme l’explique La Nouvelle République. Armes, très proche du réel même s’il s’agit du « rayon airsoft ». Le client à la recherche de la poupée, « ancien militaire », s’étonne : « Je les ai soupesées, elles ont le même poids que des vraies. Mêmes couleurs, c’est à s’y méprendre. Même des copains des Forces spéciales ont été impressionnés. Avec ça, vous faites un braquage comme vous voulez ! Qu’est-ce que cet arsenal fait dans un magasin de jouets pour enfants ? C’est choquant. » Argument balayé par le responsable du magasins : « On n’empêchera pas les braquages en ne vendant plus d’airsoft ! »

Lire cet article.

A propos Ludanslapresse

Tweeter, les alertes, Facebook, c'est net : tout est sur Internet. Pourtant, même en 2012, les journaux existent encore. En région surtout. Embarquez, chaque jour, pour un petit tour de France, toujours cocasse, de l'actualité.
Cet article, publié dans Centre, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s