Bayonne, le tournant de la campagne Sarkozy

C’est Henri Guaino, son conseiller spécial, qui fait la confidence à Sud Ouest. Lorsque Sarkozy est pris à partie à Bayonne, cela aura « changé la physionomie de sa campagne ». Guaino parle d’un événement qui  » a empêché de retisser le lien » entre les Français et le président sortant. Il y a bien eu « un avant et un après Bayonne ». Notez que le quotidien rappelle que le conseiller spécial avait prévenu, en septembre, que Nicolas Sarkozy ne gagnerait pas « si il préférait la stratégie du clivage à celle du rassemblement ». Neuf mois plus tard, les faits lui auront donné raison

Lire cet article.

A propos Ludanslapresse

Tweeter, les alertes, Facebook, c'est net : tout est sur Internet. Pourtant, même en 2012, les journaux existent encore. En région surtout. Embarquez, chaque jour, pour un petit tour de France, toujours cocasse, de l'actualité.
Cet article, publié dans Grand ouest, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s