Pépites de PQR : jeunes, vieux, digne

Trouvé dans la presse quotidienne régionale, ce mercredi 4 avril…

MIDI LIBRE. Fête, alcool et rock’n’roll. Triste jeunesse. Une étude réalisée auprès des jeunes du Languedoc-Roussillon a de quoi inquiéter leurs aînés : « dix heures par semaine devant un écran de télé ou d’ordinateur », « au moins un tiers d’entre eux fument régulièrement du tabac au lycée » et « deux tiers boivent systématiquement lorsqu’ils font la fête ». Les résultats, exposés dans les colonnes de Midi Libre, on de quoi laisser perplexe. « On ne peut pas faire la fête sans alcool, sinon ce n’est pas drôle » témoignent des lycéens. Paradoxe de cette enquête, ces habitudes de vie n’empêchent pas collégiens et lycéens de se donner 9/10… Sur leur état de santé. Quand on est jeune, on n’est pas à quelques contradictions près…

L’article : http://www.midilibre.fr/2012/04/02/collegiens-et-lyceens-de-la-region-notent-leur-sante,480569.php

LA DEPECHE. 92 ans, à 6 000 pieds au-dessus de la terre. Les jeunes qui trinquent et leurs aînés en grande forme. C’est le cas de Jean Preney, 92 ans qui a l’habitude de s’envoyer en l’air… A 6 000 pieds au-dessus de la terre, dans de petits avions civils. Après 20 ans dans l’armée de l’air, des missions en Algérie, Indochine, Espagne, il partage sa retraite entre ciel et terre à la Dépêche du Midi. Comme si là-haut, le poids des années ne pèse plus vraiment autant.

L’article : http://www.ladepeche.fr/article/2012/04/04/1322990-ustou-a-92-ans-jean-preney-vole-toujours.html

LA NOUVELLE REPUBLIQUE. En Suisse pour mettre un terme à ses souffrances. Atteinte d’un cancer à 35 ans, Monique a enchaîné « toute sorte de pathologies » pendant trente ans : « diabète, calculs rénaux, insuffisance respiratoire, septicémie et maladie nosocomiales ». D’où sa volonté, partagée avec sa fille, de mourir dans la dignité. Sa fille, qui avait 8 ans quand sa mère a été atteinte du cancer se confie à la Nouvelle République. Monique « qui ne voulait pas finir dans un centre de soins palliatifs », qui « ne pouvait plus cuisiner, ce qui était sa passion » et qui, surtout, « ne supportait pas sa déchéance ». Alors, aidée par une association, Monique souhaite « mourir en Suisse, par suicide assisté. » En octobre dernier, elle « a pris un puissant sédatif » et « s’est endormie aussitôt ». Sa fille raconte, aujourd’hui pour que « l’histoire interpelle ». Un exemple de plus d’une problématique sur laquelle les pouvoirs publics se devront de plancher. Au moins pour « respecter la dignité » de certains.

L’article : http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2012/04/04/En-Suisse-on-l-a-aidee-a-mourir

A propos Ludanslapresse

Tweeter, les alertes, Facebook, c'est net : tout est sur Internet. Pourtant, même en 2012, les journaux existent encore. En région surtout. Embarquez, chaque jour, pour un petit tour de France, toujours cocasse, de l'actualité.
Cet article, publié dans Grand ouest, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s