Pépites de PQR : HP, CV, courrier, para et animal

Trouvés dans la presse quotidienne régionale, ce lundi 3 et mardi 4 mars…

L’EST RÉPUBLICAIN. L’HP, faute de mieux. Hébergés en hôpital psychiatrique… Alors que leur séjour est terminé. Cette réalité est vécu par 13 000 à 15 000 personnes. Relaté par l’Est Républicain, cette problématique est surtout liée à la difficulté de trouver un logement après un séjour. Avec un passif psychiatrique, la promesse d’un hébergement est, selon le quotidien de l’Est, « un parcours ardu, si ce n’est carrément impossible ». Alors, certains regagnent le domicile familial, non sans difficultés. Ainsi, un trentenaire « qui avait promis de se suicider le jour où ses parents disparaîtraient », s’est donné la mort quand la date fatidique est survenue. Si la situation est préoccupante, elle se doit, selon les professionnels du secteur, d’être gérée avec de « l’accompagnement humain ». Une façon de discerner avec calme « ceux qui sont quasi prêts à reprendre le fil de leur vie, et d’autres, qui ne sauront ni se faire à manger, ni sortir une poubelle ».

L’article : http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2012/04/02/je-sors-de-hp-ou-vais-je-loger

MIDI LIBRE. Un travail demandé, 3 000 CV. Rechercher  du travail, surtout en cette période, peut prendre du temps. Un habitant de Béziers, architecte, a ainsi envoyé plus de 3 000 CV depuis février 2009. « Il n’y a plus de travail dans mon secteur » a-t-il confié à Midi Libre, qui raconte son histoire. Il préconise, pour s’en sortir, que l’on modifie le statut d’architecte, afin qu’une visite de ce dernier soit obligatoire avant tout dépôt de permis de conduire. Mais, l’architecte avoue « ne pas être dupe sur les chances de voir son idée se concrétiser ». En attendant, il vient de trouver un stage en formation professionnel. Ce qui l’obligera, par la suite, à refaire des offres d’emploi. « Quitte à atteindre les 5 000 » conclut le quotidien languedocien.

L’article : http://www.midilibre.fr/2012/04/02/3-027-cv-envoyes-pour-retrouver-du-travail,480424.php

LE TÉLÉGRAMME. Une lettre, 7 000 km. De l’aveu même du Télégramme, quotidien breton, c’est « une drôle d’histoire ». Un couple de Rennais a reçu une relance pour impayé, de la Poste, pour un montant de 0,60€. La faute à un courrier expédié en Syrie, où « le couple résidait jusqu’à l’été dernier ». A cause de la fermeture de l’ambassade de France, sur place, liée à la situation chaotique du pays, le courrier a fait demi-tour. Au total, le pli aura parcouru plus de 7 000 kilomètres.

Article : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/ille-et-vilaine/rennes-le-courrier-fait-7-000-km-pour-un-impaye-de-0-60eur-03-04-2012-1655527.php

LA VOIX DU NORD. Au-delà de l’horreur. C’est un procès « hors-norme » pour la Voix du Nord. Sur le banc des accusés, deux couples jugés pour avoir maltraité un SDF… pendant deux ans. La victime, Claude Mazurkiewicz, 47 ans, a été découvert dans la cour d’une ferme près de Dunkerque, et ne pesait que 40 kg. Des « traces de coups constellaient sur son corps » relate le quotidien. Il vivait l’enfer, « réduit à l’état d’animal » : « privé de nourriture, il dormait dans la cabane du chien, se nourrissait de légumes crus ou d’abats de volailles ». Les procès verbaux font états de deux couples isolés, illettrés. L’un vivait « du jardin,  de la ferraille et du RSA », l’autre comptait « cinq enfants, dont deux placés ». Verdict attendu vendredi. Une affaire portée devant la cour d’assise « après un détour par le tribunal correctionnel de Dunkerque, qui s’était estimé incompétent au vu de la gravité des faits ».

Article : http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2012/04/03/article_deux-couples-juges-pour-le-calvaire-d-un.shtml

OUEST FRANCE. Se reconstruire après la guerre. Ouest-France a poussé les portes d’un centre militaire, en Vendée, qui accueille les anciens soldats. On y suit Olivier B., ancien para, qui apprend la menuiserie, lui qui a consacré 17 ans de sa vie à l’uniforme. « C’est plus facile de partir que de rentrer » admet l’ancien soldat qui a effectué deux missions en Afghanistan. Le quotidien peut paraître fade, très normal. » Son quotidien actuel, c’est de retrouver des habitudes de vie, d’amener ses enfants à l’école, de chercher une embauche. Pragmatique, il ajoute « mais c’est ce qui est là-bas qui n’est pas normal ».

Article : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Il-apprend-un-nouveau-metier-en-revenant-de-guerre-_3639-2062267_actu.Htm

Précisions : Cette revue de presse n’a pas la vocation d’être la source première des informations traitées. Ainsi, tous les contenus sont inspirés des faits issus des articles cités. Les liens renvoient aux contenus originaux.

A propos Ludanslapresse

Tweeter, les alertes, Facebook, c'est net : tout est sur Internet. Pourtant, même en 2012, les journaux existent encore. En région surtout. Embarquez, chaque jour, pour un petit tour de France, toujours cocasse, de l'actualité.
Cet article, publié dans Grand ouest, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s